Un temps pour mourir

En ce mois d'avril, je vous propose de découvrir cet ouvrage de Nicolas Diat racontant les derniers jours de la vie des moines, dans leurs abbayes.



L'auteur aborde tout en nuances, mais sans détour, la question de la fin de vie ; et fait découvrir au lecteur, grâce à sa plume admirable, l’atmosphère si particulière des monastères.



Comment mourir ? Comment répondre à nos peurs ? Derrière les murs des monastères, les hommes de Dieu passent leur existence à préparer le grand passage. Peuvent-ils nous aider à comprendre la souffrance, la maladie, la peine et la solitude des derniers instants ?


De Cîteaux à Lagrasse, de la Grande-Chartreuse à Solesmes, Nicolas Diat a recueilli les confidences de moines sur la fin de leurs vies.


Au fil d’entretiens exceptionnels menés dans huit monastères, au plus près des « fils du silence », nous comprenons que leurs morts ne se ressemblent pas : il y en a de simples, d’heureuses, de belles et de lumineuses, des agonies lentes ou douloureuses.



Si chaque expérience est singulière, les douleurs des moines, en revanche, nous sont familières : ce sont celles de tous les hommes.


Porté par une écriture délicate, l’ouvrage de Nicolas Diat aborde avec grâce et sensibilité la question de la mort, en ouvrant les portes des abbayes.


Un exemplaire de ce livre est en consultation libre à l'entrée du centre paroissial Sainte-Marie. Merci à ceux qui ont emprunté un livre de la bibliothèque "Conseil de lecture" de ne pas trop tarder avant de le remettre au centre paroissial. D'autres pourront ainsi en profiter.

74 vues