La certitude du pauvre

Homélie du vendredi 10 janvier 2020 (Lc 5, 12-16)



Je crois que la parole de Jésus n’a rien perdu de sa puissance. Aujourd’hui, s’il le veut, Jésus peut nous guérir de nos lèpres. Les lèpres de l’intelligence : nos critiques faciles, nos jugements superficiels, nos traits d’ironie désabusée… Les lèpres du coeur : nos égoïsmes quotidiens, nos petites haines cachées, nos intolérances et nos rejets…


Jésus peut nous guérir de nos lèpres. Le lépreux, en tout cas, en est convaincu. Son interpellation à l’adresse de Jésus n’est pas “si tu peux” mais “si tu veux me guérir”.

Avons-nous la même certitude que Jésus peut nous guérir de nos lèpres ? Peut-être pas. Peut-être plus. Peut-être sommes nous aujourd’hui résignés devant l’une ou l’autre lèpre qui défigure notre coeur ou notre intelligence.


Ce soir, l’évangile vient attaquer notre résignation. L’évangile nous donne en exemple la prière de ce lépreux animée par la certitude du pauvre. Car il est plus facile, pour un pauvre, de mettre toute son espérance dans le Seigneur. Pour celui qui n’a rien, Dieu est le seul et l’unique recours. Le pauvre n’a personne d’autre sur qui s’appuyer. Pour le lépreux, c’est le salut que donne Jésus, ou rien.


Pour nous, qui sommes sans doute moins pauvres de coeurs, l’alternative nous paraît moins radicale. Que Jésus n’exauce pas rapidement notre prière et nous nous mettons en quête d’autres soutiens ou palliatifs. Nous apprenons vite à nous distraire de nos lèpres, à ne plus y penser.


Comme le lépreux, il nous faut demander la guérison sans résignation et avec insistance. Parfois la face contre terre, mais toujours éveillés dans notre foi en l'amitié de Jésus: "De tout cela, Seigneur, si tu le veux, tu peux me guérir !"


Le Seigneur pourrait nous répondre : "Je veux te guérir, mais toi, le veux-tu encore ? Es-tu prêt à reprendre toute ta place parmi les vivants ? Es-tu prêt à ne plus te satisfaire de ton mal, à l’abandonner pour mieux aimer et servir ?


Je veux te guérir, mais toi, le veux-tu encore ?”


Seigneur, donne-moi de vouloir guérir.

Amen.


Le blog paroissial

LOGO PAROISSE couleurs transparent.gif

EGLISE CATHOLIQUE

Centre paroissial Sainte-Marie

Magny-les-Hameaux, Châteaufort,

Saint-Lambert & Toussus-le-Noble (78)

Tous droits réservés 

© Association diocésaine de Versailles