Dieu ne se lasse jamais

Homélie du vendredi 13 décembre 2019 (Mt 11, 16-19)



Vous connaissez le style de Jésus, tout en paraboles : ces histoires inspirées par la vie quotidienne. Jésus aimait observer le monde, les gens, leur comportement… On l’imagine bien au coin de la place d’un village, à observer les enfants organiser leurs jeux. Il se remémore probablement le bon temps passé à jouer avec les enfants de Nazareth, quand il était petit.


Aujourd’hui, il y a comme deux camps parmi les enfants. Ceux qui veulent jouer et ceux qui boudent. Les premiers proposent successivement deux jeux. Le premier consiste à imiter la danse des grandes personnes un jour de noces. Le second, sans doute proposé par les filles, consiste à imiter le cortège des femmes pleureuses un jour d’enterrement.


Mais dans les deux cas, le camp d’en face ne veut pas jouer. Finalement, tout le monde s’ennuie et le ton monte entre les enfants.


En voyant cette scène, Jésus pense à la réaction des hommes devant les initiatives que Dieu prend pour les conduire au salut. Dieu fait feu de tout bois pour réveiller la torpeur des hommes. Il envoie Jean-Baptiste, un ascète, un ermite au style prophétique. Rien n’y fait : on le trouve excessif. Vient ensuite Jésus, tout en finesse et en équilibre, on le rejette aussi en lui reprochant cette fois son manque d’ascétisme.


Jésus ne s’attarde pas sur le comportement de ces hommes obstinés. Il souligne simplement la sagesse du Père qui jamais ne se lasse de chercher par tous les moyens à toucher le coeur des hommes.


Notre monde comportera toujours sa part d’obstinés. Mais il trouvera toujours aussi sur la terre des enfants de bonne volonté faisant bon accueil à la Parole de Jésus, qu’elle nous conduise à l’ascèse ou à la fête, selon les circonstances de l’existence.


Ces “bons joueurs”, ce sont les hommes et les femmes de bonne volonté qui aujourd’hui entrent en catéchuménat ou redécouvrent simplement la joie de vivre leur foi avec d’autres, avec nous. Ils sont nombreux ces “bons joueurs” qui font la joie de Dieu. Rendons grâce et demandons au Seigneur la grâce d’être toujours plus attentifs aux nouveaux venus, “bons joueurs”, nous aussi, quand il s’agit de les accompagner de notre amitié et notre prière.


Amen.


Le blog paroissial

LOGO PAROISSE couleurs transparent.gif

EGLISE CATHOLIQUE

Centre paroissial Sainte-Marie

Magny-les-Hameaux, Châteaufort,

Saint-Lambert & Toussus-le-Noble (78)

Tous droits réservés 

© Association diocésaine de Versailles