Voici notre proposition de chemin de croix à vivre à la maison.


Les trois premières stations peuvent être suivies en communion avec la communauté des Assomptionnistes grâce à cette vidéo. Les stations suivantes sont à prier selon le déroulé qui suit.




Prière initiale

Au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. Amen. Seigneur Jésus, nous voici devant le mystère de ta passion au moment où beaucoup de nos frères et sœurs à travers le monde sont confrontés à la mort. A cause du coronavirus bien sûr, mais aussi à cause de tant et de tant d’autres calamités. Les autres maladies ne se sont pas arrêtées. La guerre ne s’est pas arrêtée. L’exploitation des femmes, des hommes et des enfants ne s’est pas arrêtée. C’est avec ce monde souffrant que nous nous tournons vers toi pour ce chemin de croix.


Nous te suivrons jusqu’au tombeau, non pas pour rajouter de la souffrance à la souffrance, mais pour trouver avec toi la force de croire, d’espérer et d’aimer, comme toi tu l’as fait jusqu’au bout. Sois avec nous, Seigneur, Sois avec nous ! tandis que nous prenons avec toi le chemin du Golgotha, pour aller avec toi vers la lumière de la vie éternelle.


Chant

Mystère du Calvaire



Première station

Jésus est condamné à mort

V/ Nous t'adorons ô Christ et nous te bénissons. R/ Car tu as racheté le monde par ta sainte croix De l’Évangile selon saint Matthieu (Mt 27, 22-23.26)

Pilate reprit : "Que ferais-je donc de Jésus, celui qu’on appelle le Messie ?" Ils répondirent tous : "Qu’on le crucifie !" Il poursuivit : "Quel mal a-t-il donc fait ?" Ils criaient encore plus fort : "Qu’on le crucifie !". Il leur relâcha donc Barabbas ; quant à Jésus, il le fit flageller, et le leur livra pour qu’il soit crucifié.

Prière


Seigneur tu ne résistes pas à ce jugement inique, tu ne t’opposes pas à la condamnation de cet innocent que tu es. Jusqu'au bout tu te donnes pour nous, par amour de nous. Nous te remercions pour tant d'amour. En face de toi il y a ceux qui te jugent et qui étouffent leur conscience. Ils se laissent dominer par leurs passions ou par leur peur.

Donne-nous de rechercher la justice du royaume en toute chose, jour après jour. Donne- nous de ne pas nous laisser aller à nos penchants mauvais. Donne-nous de nous laisser travailler par l'Esprit saint pour savoir juger du bon et du mauvais, du vrai et du faux, et de savoir faire le bon choix. Donne-nous la grâce de la conversion. Toi qui vis et règnes pour les siècles des siècles. Amen. Avec toi Jésus nous prions... Notre Père...

Chant


Donne-nous Seigneur Dieu



Deuxième station

Jésus est chargé de la Croix

V/ Nous t'adorons ô Christ et nous te bénissons.

R/ Car tu as racheté le monde par ta sainte croix. De l’Évangile selon saint Matthieu (Mt 27, 27-31)

Alors les soldats du gouverneur emmenèrent Jésus dans le prétoire et rassemblèrent autour de lui toute la garde. Ils lui enlevèrent ses vêtements et le couvrirent d’un manteau rouge. Puis, avec des épines, ils tressèrent une couronne, et la posèrent sur sa tête ; ils lui mirent un roseau dans la main droite et, pour se moquer de lui, ils s’agenouillaient en lui disant : "Salut, roi des Juifs !". Et, crachant sur lui, ils prirent le roseau, et ils le frappaient à la tête. Quand ils se furent bien moqués de lui, ils lui enlevèrent le manteau, lui remirent ses vêtements, et l’emmenèrent pour le crucifier.

Prière

Seigneur, tu as connu la raillerie, la moquerie qui tue. Les soldats n'ont bien sûr pas reconnu ta divinité mais même ta dignité humaine a été bafouée. Nous te prions pour tous ceux qui à travers le monde se voient refuser la reconnaissance de leur dignité : à cause de leur condition sociale, à cause de leur couleur de peau, à cause de leur culture, à cause de leurs croyances, parce qu'ils ne sont pas comme les autres. Ou tout simplement parce que leur vie n'a pas de prix aux yeux des hommes.

Donne-nous de ne jamais regarder un homme ou une femme sans bienveillance, sans tendresse. Garde-nous des regards et des paroles blessantes. Fais de nous des artisans de paix ! Donne-nous la grâce de la conversion. Toi qui vis et règnes pour les siècles des siècles. Amen.

Avec toi Jésus, nous prions... Notre Père...

Chant


Donne-nous Seigneur Dieu



Troisième station

Jésus tombe pour la première fois

V/ Nous t'adorons ô Christ et nous te bénissons.

R/ Car tu as racheté le monde par ta sainte croix.

Du livre du prophète Isaïe (Is 53, 4-6)

Pourtant, c’étaient nos souffrances qu’il portait, nos douleurs dont il était chargé. Et nous, nous pensions qu’il était châtié, frappé par Dieu, humilié. Or, c’est à cause de nos fautes qu’il a été transpercé, c’est par nos péchés qu’il a été broyé. Le châtiment qui nous obtient la paix est tombé sur lui, et c’est par ses blessures que nous sommes guéris. Nous étions tous errants comme des brebis, chacun suivait son propre chemin. Mais le Seigneur a fait retomber sur lui nos fautes à nous tous.

Prière

Seigneur Jésus, le poids de la croix t’a fait tomber à terre. C'est à la fois le poids de notre péché et le poids de nos souffrances que tu es venu partager. Toi le Fils de Dieu, tu t'abaisses jusque-là. Toi qui n'as pas commis de péché, tu t'identifies au péché de l'homme qui chute pour le relever par ton amour.


Donne-nous de savoir reconnaître nos péchés pour pouvoir en être libérés par ta miséricorde infinie. Toi qui vis et règnes pour les siècles des siècles. Amen.

Avec toi Jésus nous prions... Notre Père... Chant


Donne-nous Seigneur Dieu



Quatrième station

Jésus rencontre sa Mère V/ Nous t'adorons ô Christ et nous te bénissons.

R/ Car tu as racheté le monde par ta sainte croix.

De l’Évangile selon saint Luc (Lc 2, 34-35.51)

Syméon les bénit, puis il dit à Marie, sa mère : "Vois, ton fils qui est là provoquera la chute et le relèvement de beaucoup en Israël. Il sera un signe de division. – Et toi-même, ton cœur sera transpercé par une épée. – Ainsi seront dévoilées les pensées secrètes d’un grand nombre. Sa mère gardait dans son cœur tous ces événements".

Prière


Vierge Marie, ton cœur de mère a été mis à rude épreuve par cet amour inconditionnel de ton fils pour les hommes. Tu as gardé dans ton cœur les merveilles de la conception virginale et de l'enfance de Jésus. Et tu y as trouvé ta joie. Maintenant ce cœur est traversé par le glaive. Mais tu restes debout jusqu'au bout, dans l'espérance. Car tu sais que ce Dieu fidèle qui t'a choisie pour être la mère du Sauveur, manifestera sa fidélité pour ton fils et pour ton peuple.

Au-delà des ténèbres, tu vois déjà la clarté du jour qui va se lever. Intercède auprès de Dieu pour toutes les mères, et tous les pères, qui reçoivent de Dieu la mission d'éduquer, de faire grandir leurs enfants pour qu'ils deviennent des adultes heureux. Demande pour eux la persévérance et la force d'accomplir ce qu'ils doivent faire, conformément à la volonté de Dieu.

Intercède pour tous les parents qui ont perdu un enfant et qui portent en eux cette blessure toujours ouverte. Intercède pour les couples qui n’ont pas la joie d’engendrer afin qu’ils trouvent des chemins de fécondité dans leur vie. Avec toi Marie nous prions. Demande pour nous la grâce de la conversion.

Notre Père... Chant


Donne-nous Seigneur Dieu



Cinquième station

Jésus est aidé par le Cyrénéen à porter sa croix

V/ Nous t'adorons ô Christ et nous te bénissons.

R/ Car tu as racheté le monde par ta sainte croix.

De l’Évangile selon saint Matthieu (Mt 27, 32; 16, 24)

En sortant, ils trouvèrent un nommé Simon, originaire de Cyrène, et ils le réquisitionnèrent pour porter la croix. Alors Jésus dit à ses disciples : "Si quelqu’un veut marcher derrière moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive".


Prière


Seigneur apprends-nous à ne pas nous dérober quand il s'agit de porter les fardeaux de nos frères. Toi qui as pu trouver un peu d'aide dans celui qui fut réquisitionné, accorde-nous la grâce de ne pas attendre d'être forcés de faire le bien. Ouvre nos cœurs à toute détresse. Et donne-nous la force d'accomplir ce que nous avons à faire.

Et en ces temps de confinement, donne-nous la créativité pour savoir prendre soin malgré tout, de ceux qui sont tout proches, et de ceux qui sont au loin. Toi qui vis et règnes pour les siècles des siècles. Amen.

Avec toi Jésus, nous prions... Notre Père... Chant

Ô Croix dressée sur le monde (couplets 1 et 2)



Sixième station

Véronique essuie le visage de Jésus

V/ Nous t'adorons ô Christ et nous te bénissons.

R/ Car tu as racheté le monde par ta sainte croix.

Du livre de la Genèse (Gn 1, 26-27)

Dieu dit : "Faisons l'homme à notre image, comme notre ressemblance, et qu'il domine sur les poissons de la mer, les oiseaux du ciel, les bestiaux, toutes les bêtes sauvages et toutes les bestioles qui rampent sur la terre." Dieu créa l'homme à son image, à l'image de Dieu il le créa, homme et femme il les créa.

Prière

Seigneur, sur ce linge avec lequel elle t'a essuyé le visage, cette femme a reçu, en cadeau de ta part, la vraie icône, la vraie image du Dieu fait homme. Nous avons été créés pour te ressembler. Mais cette ressemblance nous était difficile car nous n'avions jamais vu ton visage.


Maintenant que par ta passion tu viens accomplir toute chose, nous pouvons contempler ton visage : ce visage, c'est celui d’un amour absolu, infini. De ce fait, nous pouvons enfin nous engager sur le chemin de la vraie ressemblance. De ce fait, en te voyant tel que tu es nous pourrons devenir ce que nous sommes : des enfants bien aimés du Père.

Apprends nous à rechercher sans cesse ta face, à contempler ton visage, à accueillir au fond de nous la marque, l'empreinte de ce visage pour que nous puissions enfin connaître le bonheur sans fin. Toi qui vis et règnes pour les siècles des siècles. Amen.


Apprends nous Jésus à redire avec toi cette prière qui grave en nous une image d'enfant de Dieu... Notre Père... Chant


Pour que l’homme soit un fils à son image

Septième station

Jésus tombe pour la deuxième fois

V/ Nous t'adorons ô Christ et nous te bénissons.

R/ Car tu as racheté le monde par ta sainte croix.

Du livre des Lamentations (Lm 3, 1-2.9.16)

Je suis l’homme qui a connu la misère, sous la verge de sa fureur. C’est moi qu’il a conduit et fait marcher dans les ténèbres et sans lumière. Il a barré mes chemins avec des pierres de taille, obstrué mes sentiers. Il a brisé mes dents avec du gravier, il m’a nourri de cendre.


Prière


Seigneur Jésus Christ, encore une fois tu tombes. Tu n'as pas fait semblant de nous aimer. Tu vas jusqu'au bout du supportable et tu te relèves pour aller encore plus loin. Tu ne veux pas qu'un homme puisse dire qu'il est allé trop loin de toi et qu'il est perdu. Tu vas jusqu'au bout de l'extrême de l'expérience humaine pour sauver tous les hommes.

Donne-nous de croire que dans toutes nos ténèbres, au cœur de cette épidémie, au cœur de cette crise économique, au cœur de tout ce qui fait notre vie... Tu es là. Tu es là prêt à nous prendre avec toi pour nous sauver. Accorde-nous la grâce de la conversion pour que nous puissions te voir. Toi qui vis et règnes pour les siècles des siècles. Amen.

Avec toi Jésus nous prions... Notre Père... Chant


Jésus le Christ, lumière intérieure



Huitième station

Jésus rencontre les femmes de Jérusalem qui pleurent sur lui

V/ Nous t'adorons ô Christ et nous te bénissons.

R/ Car tu as racheté le monde par ta sainte croix.


De l’Évangile selon saint Luc (Lc 23,28-31) Il se retourna et leur dit : «Femmes de Jérusalem, ne pleurez pas sur moi ! Pleurez sur vous-mêmes et sur vos enfants ! Voici venir des jours où l’on dira : 'Heureuses les femmes stériles, celles qui n’ont pas enfanté, celles qui n’ont pas allaité !' Alors on dira aux montagnes : 'Tombez sur nous', et aux collines : 'Cachez-nous'. Car si l’on traite ainsi l’arbre vert, que deviendra l’arbre sec ?"


Prière Seigneur tu pleures sur nos péchés, tu pleures parce que tu n'aimes pas quand l'homme va à sa perte par manque de confiance en toi et par manque de conversion. Donne-nous la grâce des larmes du repentir. Donne-nous de voir ce qui dans nos vies fait encore obstacle à ton amour. Donne-nous de voir ce qui donne encore prise en nous aux puissances des ténèbres. Donne-nous de voir tout ce qui nuit à l'harmonie de notre être et qui nous détruit peu à peu. Donne-nous la grâce d'une vraie conversion. Fais-nous revenir à toi, fais-nous revenir dans l'adhésion à ton projet pour nous. Toi qui vis et règnes pour les siècles des siècles. Amen.

Avec toi Jésus nous prions... Notre Père...

Chant


Donne-nous Seigneur Dieu un cœur nouveau



Neuvième station

Jésus tombe pour la troisième fois

V/ Nous t'adorons ô Christ et nous te bénissons.

R/ Car tu as racheté le monde par ta sainte croix.

Du livre des Lamentations (Lm 3,27-32)

Il est bon pour l’homme de porter le joug dès sa jeunesse, que, solitaire et silencieux, il s’asseye quand le Seigneur l’impose sur lui, qu’il mette sa bouche dans la poussière : peut-être y a-t-il de l’espoir ! Qu’il tende la joue à qui le frappe, qu’il se rassasie d’opprobres ! Car le Seigneur ne rejette pas les humains pour toujours : s’il a affligé, il prend pitié selon sa grande bonté.


Prière


Seigneur, donne-nous de ne pas sombrer dans le désespoir. Toujours tu es là. Autant de fois nous tombons, autant de fois tu nous relèves. Donne-nous de ne pas rester obnubilés par nos fautes et prisonniers de nos culpabilités. Mais donne-nous de regarder avec émerveillement tout ce que tu fais pour venir nous rejoindre et nous tendre la main. Donne- nous de croire que si notre péché n'est jamais original, la manière dont tu viens à nous est toujours originale.


Tu déploies mille trésors pour relever le pécheur qui après la chute, pense qu'il ne peut plus se relever. Tu as dit « détruisez ce temple et en trois jours je le relèverai ». Relève ton Eglise marquée par le péché. Quelle reprenne sa route après ses chutes. Donne-nous la grâce d'une conversion joyeuse. Redonne l'espérance du salut à ceux qui l'ont perdue. Toi qui vis et règnes pour les siècles des siècles. Amen. Avec toi Jésus nous prions... Notre Père...

Chant


Jésus le Christ, lumière intérieure



Dixième station

Jésus est dépouillé de ses vêtements

V/ Nous t'adorons ô Christ et nous te bénissons.

R/ Car tu as racheté le monde par ta sainte croix.

De l’Évangile selon saint Matthieu (Mt 27, 33.36) Arrivés à l’endroit appelé Golgotha, c’est-à-dire : Lieu-du-Crâne, ou Calvaire, ils donnèrent à boire à Jésus du vin mêlé de fiel ; il en goûta, mais ne voulut pas boire. Après l’avoir crucifié, ils se partagèrent ses vêtements en tirant au sort ; et ils restaient là, assis, à le garder.


Prière

Seigneur Jésus, tu as été dépouillé de tes vêtements. Donne-nous de savoir nous aussi nous laisser dépouiller de nos vieux habits, ces habits du vieil homme, de la vieille femme, en nous. Donne-nous de chercher à tout quitter de ces vieux oripeaux afin de revêtir les vêtements de notre nouvelle condition : les habits d'enfants de lumière. Nous avons lors de notre baptême revêtu le Christ. Donne-nous de savoir garder intacte cette dignité. Donne-nous de garder propre la tunique que tu nous as donnée pour entrer au festin des noces en ton royaume. Nous te prions pour tous les catéchumènes de notre paroisse qui attendent avec patience de pouvoir recevoir les sacrements d’initiation. Qu’avec confiance, ils se préparent à revêtir un vêtement neuf. Donne-nous la grâce de la conversion. Toi qui vis et règnes pour les siècles des siècles. Amen.

Avec toi Jésus nous prions... Notre Père... Chant


O Croix sagesse suprême (couplets 3 et 4)



Onzième station

Jésus est cloué sur la Croix

V/ Nous t'adorons ô Christ et nous te bénissons.

R/ Car tu as racheté le monde par ta sainte croix.

De l’Évangile selon saint Matthieu (Mt 27,37-42)

Au-dessus de sa tête on inscrivit le motif de sa condamnation : "Celui-ci est Jésus, le roi des Juifs." En même temps, on crucifie avec lui deux bandits, l’un à droite et l’autre à gauche. Les passants l’injuriaient en hochant la tête : "Toi qui détruis le Temple et le rebâtis en trois jours, sauve-toi toi-même, si tu es le Fils de Dieu descends de la croix !" De même, les chefs des prêtres se moquaient de lui avec les scribes et les anciens, en disant : «Il en a sauvé d’autres et il ne peut pas se sauver lui-même ! C’est le roi d’Israël : qu’il descende maintenant de la croix et nous croirons en lui !"


Prière

Seigneur, tu manifestes ta puissance dans ce qui ressemble à un échec aux yeux des hommes. Tu n'étais pas dans le tremblement de terre, tu n'étais pas dans l'ouragan, mais pour Elie tu t'es manifesté dans la brise légère d’un fin silence. Ton amour tout-puissant se manifeste alors que tu es cloué au bois. La puissance de ta parole créatrice et rédemptrice se manifeste dans le silence de la croix. Donne-nous de ne pas te chercher où tu n'es pas. Donne-nous de te reconnaître, toi le Dieu toujours surprenant, toi dont les pensées sont bien supérieures aux nôtres, toi qu'on ne peut saisir tout entier tant tu es grand. Donne-nous également de savoir faire un bon usage des pouvoirs que tu nous donnes au cœur de ce monde.


A ton exemple, puissions-nous toujours utiliser nos dons pour l'avènement de ton royaume sans les détourner à notre profit. Donne-nous la grâce de la conversion. Toi qui vis et règnes pour les siècles des siècles. Amen.

Avec toi Jésus nous prions... Notre Père... Chant


Grain de blé



Douzième station

Jésus meurt sur la Croix V/ Nous t'adorons ô Christ et nous te bénissons.

R/ Car tu as racheté le monde par ta sainte croix.

De l’Évangile selon saint Matthieu (Mt 27, 45-50.54)

A partir de midi, l’obscurité se fit sur toute la terre jusqu’à trois heures. Vers trois heures, Jésus cria d’une voix forte : "Eli, Eli, lama sabacthani ?", ce qui veut dire : "Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ?" Quelques-uns de ceux qui étaient là disaient en l’entendant : "Le voilà qui appelle le prophète Élie !". Les autres dirent : "Attends ! Nous verrons bien si Élie va venir le sauver." Mais Jésus, poussant de nouveau un grand cri, rendit l’esprit. A la vue du tremblement de terre et de tous ces événements, le centurion et ceux qui, avec lui, gardaient Jésus, furent saisis d’une grande frayeur et dirent : "Vraiment, celui-ci était le Fils de Dieu !"

Prière

Seigneur Jésus Christ, donne-nous de ne jamais être blasés de ce que nous contemplons. Au cœur des ténèbres du mal, tu inscris à jamais une alliance avec Dieu ton Père en notre nom. Alors que tu ne ressens plus sa présence aimante, tu continues de le prier avec ce psaume... Et ce psaume se termine par un cri de victoire : "et tu m'as répondu"...

Nous te rendons grâce, Jésus, de nous montrer par ta croix le chemin du salut. Donne-nous la grâce de la conversion. Toi qui vis et règnes pour les siècles des siècles. Amen.


Avec toi Jésus nous remettons notre vie entre les mains du Père et nous disons : Notre Père...

Chant


Crucem tuam



Treizième station

Jésus est descendu de la Croix et remis à sa Mère V/ Nous t'adorons ô Christ et nous te bénissons.

R/ Car tu as racheté le monde par ta sainte croix.

De l’Évangile selon saint Jean (Jn 19, 31-35)

Comme c'était la Préparation, les Juifs, pour éviter que les corps restent sur la croix durant le sabbat - car ce sabbat était un grand jour - demandèrent à Pilate qu'on leur brisât les jambes et qu'on les enlevât. Les soldats vinrent donc et brisèrent les jambes du premier, puis de l'autre qui avait été crucifié avec lui. Venus à Jésus, quand ils virent qu'il était déjà mort, ils ne lui brisèrent pas les jambes, mais l'un des soldats, de sa lance, lui perça le côté et il sortit aussitôt du sang et de l'eau. Celui qui a vu rend témoignage - son témoignage est véritable et celui-là sait qu'il dit vrai - pour que vous aussi vous croyiez.

Prière

Seigneur, de ton côté ouvert, tu nous as donné de quoi nous abreuver aux sources de la vie. Ravive notre baptême. Ton corps descendu de la croix est remis entre nos mains. et ce corps est notre nourriture. Donne-nous Seigneur de ne jamais nous approcher de l'eucharistie sans réaliser que c'est ce corps et ce sang que nous recevons. Que ce temps de jeûne eucharistique qui s’impose à nous, nous fasse réaliser la grandeur de ce que nous recevons et la grandeur de ce à quoi nous participons : ton mystère pascal !

Donne-nous d'accueillir en nos vies le pain du salut et la coupe de l'alliance. Transforme- nous en ce que nous recevons, pour que nous soyons ton corps. Donne-nous la grâce de la conversion. Toi qui vis et règnes pour les siècles des siècles. Amen.

Avec toi Jésus nous disons... Notre Père... Chant


Grain de blé



Quatorzième station

Jésus est mis au tombeau V/ Nous t'adorons ô Christ et nous te bénissons.

R/ Car tu as racheté le monde par ta sainte croix. De l’Évangile selon saint Matthieu (Mt 27,59-61)

Prenant le corps, Joseph l’enveloppa dans un linceul neuf et il le déposa dans le tombeau qu’il venait de se faire tailler dans le roc. Puis il roula une grande pierre à l’entrée du tombeau et s’en alla. Cependant Marie-Madeleine et l’autre Marie étaient là, assises en face du tombeau.

Prière

Seigneur Jésus Christ, par ta mise au tombeau, tu es devenu le grain de blé mort qui donne beaucoup de fruit tout au long des temps, jusqu’à l’éternité. Nous le savons, il faut attendre pour que le grain donne son fruit. Donne-nous la patience tout au long de notre chemin de foi. Que ce temps de confinement où tout semble long nous fasse entrer dans un accueil renouvelé du temps. Et qu’il nous aide à mieux le sanctifier. Donne-nous d'attendre avec un grand désir la réalisation de la promesse.

Fais que nous acceptions d’être labourés par ta Parole de vie. Fais que nous acceptions d’être mis en terre pour mourir à nous-même. Fais que nous acceptions d’être arrosés par les sacrements de la régénération. Fais qu’au moment venu nous récoltions la moisson de tes bienfaits qui auront grandi en nous. Fais que nous puissions partager l’abondance de tes dons avec nos frères. Et donne-nous de goûter chaque étape du chemin que tu nous fais prendre. Donne-nous la grâce de la conversion. Toi qui vis et règnes pour les siècles des siècles. Amen.

Avec toi Jésus nous disons... Notre Père... Chant


Victoire, tu règneras !


386 vues

Le blog paroissial

LOGO PAROISSE couleurs transparent.gif

EGLISE CATHOLIQUE

Centre paroissial Sainte-Marie

Magny-les-Hameaux, Châteaufort,

Saint-Lambert & Toussus-le-Noble (78)

Tous droits réservés 

© Association diocésaine de Versailles