Le temps de l'espérance

Les chrétiens entrent en Carême



En ce mercredi des Cendres, ce 2 mars 2022, les catholiques du monde entier entrent en Carême. Ces quarante jours, à l'image des quarante jours de Jésus dans le désert, est un appel à la conversion pour nous préparer à la semaine sainte et à Pâques.


"Face à l’amère déception de tant de rêves brisés, face à l'inquiétude devant les défis qui nous attendent, face au découragement dû à la pauvreté de nos moyens, la tentation est de se replier sur son propre égoïsme individualiste et de se réfugier dans l'indifférence aux souffrances des autres" (pape François).


"Suffire à soi-même est une illusion dangereuse" mais une autre voie s'ouvre pour les chrétiens avec ce Carême fait de jeûne, de prière et d'amour fraternel. Pendant ces quarante jours, nous choisissons de nous désencombrer de nos préoccupations inutiles, de nos activités les plus futiles afin de consacrer plus de temps à la prière. C'est dans ce cœur à cœur avec le Seigneur que nous voyons Dieu à l'oeuvre dans le monde et que son amour transfigure nos vies. C'est dans ce mystère de la prière que l'espérance nous est rendue et, par elle, le goût et la force de servir le monde qui nous entoure.


Voilà comment nous nous nous armons pour ne pas céder au pessimisme ambiant. Nous savons en être trop souvent les complices et les victimes. C'est la raison pour laquelle, chaque année, nous retournons à la source. Et l'espérance renaît.

51 vues

Le blog paroissial

Favicon