Que ta volonté soit faite

Homélie du mercredi 25 mars 2020 (Lc 1, 26-38)



Évangile de Jésus Christ selon saint Luc


En ce temps-là,     l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth,     à une jeune fille vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie.     L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. »     À cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation.     L’ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu.     Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus.     Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ;     il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n’aura pas de fin. »     Marie dit à l’ange : « Comment cela va-t-il se faire, puisque je ne connais pas d’homme ? »     L’ange lui répondit : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, il sera appelé Fils de Dieu.     Or voici que, dans sa vieillesse, Élisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils et en est à son sixième mois, alors qu’on l’appelait la femme stérile.     Car rien n’est impossible à Dieu. »     Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole. » Alors l’ange la quitta.


     – Acclamons la Parole de Dieu.



Homélie


… Ce qu’attend de moi le Seigneur, c’est que je lui réponde « Me voici, Seigneur ». (Ps 39)

Me voici pour t’écouter, et faire ce que tu me demandes.

« Me voici, pour faire ta volonté. » (Hb 10, 9)

C’est ça que tu veux avant tout, Seigneur.

Avant des sacrifices, des efforts… avant même des prières, aussi, parfois !

Que je te dise de tout mon cœur :

je veux faire ta volonté ;

je veux bien me laisser conduire par toi, et te faire confiance ;

croire que ce que tu me proposes est bon pour moi et pour le monde,

car tu m’aimes et tu aimes le monde ;

croire que c’est ainsi que tu m’apprendras à aimer vraiment ;

et à me donner d’entrer dans ta joie.

Seigneur, envoie ton Esprit Saint.

Sans lui que puis-je faire et comprendre, finalement ?

Envoie ton Esprit Saint que j’admette aussi que rien ne t’est impossible.

Et que tu as besoin de moi pour faire advenir ton Règne,

comme tu as eu besoin de Marie, de Joseph, et de tous les autres…

Tu as besoin d’hommes et de femmes humbles et serviables qui te disent « oui ».

Aujourd’hui, demain, et après-demain.

« Je crie vers Toi, ô mon Dieu, je prononce ton Nom très saint, mais sans pouvoir jamais te saisir ! Seigneur mon Dieu, tu es plus grand que nos paroles, plus silencieux que notre silence, plus profond que nos pensées, plus élevé que nos désirs. Donne-nous, ô Dieu souverain, si grand et si proche, un cœur vivant, des yeux nouveaux, pour te découvrir et pour t’accueillir quand tu viens à nous. Ainsi soit-il. » Prière de Saint François de Sales (1567-1622)

Le blog paroissial

LOGO PAROISSE couleurs transparent.gif

EGLISE CATHOLIQUE

Centre paroissial Sainte-Marie

Magny-les-Hameaux, Châteaufort,

Saint-Lambert & Toussus-le-Noble (78)

Tous droits réservés 

© Association diocésaine de Versailles