Peu importe comment, mais entre dans la danse !

Lc 7, 31-35 (homélie du mercredi 18 septembre 2019).



Aujourd'hui, Jésus compare sa génération a des gamins qui boudent... Des enfants qui se désintéressent du jeu de la vie et se murent dans l’ennui.


Ces gamins-là ressemblent aux pharisiens de l’Évangile. Ils semblent imperméables à toute nouveauté. Que Jean-Baptiste se mette à prêcher dans le désert, que Jésus inaugure sa prédication du Royaume, cela les laisse de marbre. Ils aiment mieux rester là, assis durant des heures au Temple, en dénigrant toutes les initiatives. Rien ne les intéresse de ce qui vient des autres et ils préfèrent manquer le jeu de la vie que d'aider les autres à y entrer.


Ils ont refusé le baptême de Jean, maintenant ils se raidissent devant l’appel de Jésus. Ce qu’ils veulent, c’est garder leur autonomie et leurs prérogatives. Alors, ils dévalorisent toute parole qui n’est pas la leur. Et comme pour se rassurer, ils ridiculisent les prophètes en prétextant qu’on leur donne le choix entre un fou et un ivrogne…


Les braves gens, eux, ont choisi, et bien choisi. Ils sont entrés dans la danse. Ils ont chanté avec nous le psaume : “De tout cœur je rendrai grâce au Seigneur, dans l’assemblée, parmi les justes !”


Les uns suivent un chemin d’ascèse, les autres pas. Qu’importe au fond. L’important, c’est de prendre le train en marche, quelque soit la porte d’entrée. Il n’y a pas “une” manière de servir Dieu, il n’y a pas “un” modèle de sainteté ou “un” style de vie chrétienne. Dieu agit de mille manières dans l’histoire, encourageant à un moment donné ce qu’il reprochera plus tard ou dans un autre milieu. L’ascétisme des moines a été une richesse pour la chrétienté. Un christianisme à visage plus humain n’a pas empêché d’autres croyants de suivre Jésus jusqu’à la croix.


Peu importe notre porte d'entrée, pourvu que nous allions au Christ. “Il est grand, le mystère de notre religion” disait la première lecture : “c’est le Christ, manifesté, justifié, apparu, proclamé et cru dans le monde”. C’est notre seule obsession.


Amen.


13 vues

Le blog paroissial

LOGO PAROISSE couleurs transparent.gif

EGLISE CATHOLIQUE

Centre paroissial Sainte-Marie

Magny-les-Hameaux, Châteaufort,

Saint-Lambert & Toussus-le-Noble (78)

Tous droits réservés

© Association diocésaine de Versailles