top of page

Homélie de la Commémoration des défunts

2 novembre 2023






Seigneur, en ces jours où nous faisons mémoire de celles et ceux qui nous ont aimés, que nous avons aimés et que nous aimons toujours, nous nous souvenons de ton Fils, Jésus.

Lui aussi est mort.

« Tu l’as envoyé dans le monde pour que nous vivions par lui. » (1 Jn 4)

Mort sur la croix par amour pour nous, pour nous sauver du péché,

et apporter au monde la paix,

tu l’as ressuscité,

tu l’as relevé d’entre les morts pour qu’il soit le premier-né d’entre les morts.

Nous le croyons vivant.

En Lui est la source de notre espérance.


Tous ceux qui sont morts, tu les réuniras autour de Lui pour qu’avec Lui nous resplendissions de ta gloire. Tu feras de nous des vivants à jamais.


Seigneur, affermis notre espérance. Notre foi et notre espérance.

Nous croyons à la résurrection des morts.

Nous croyons à la vie éternelle.

Nous « attendons la vie du monde à venir » (Credo Nicée-Constantinople)

Celui qui croit en moi, dit Jésus, même s’il meurt, vivra. (Jn 11)

Nous croyons qu’en aimant, nous passons de la mort à la vie.

Saint Jean nous le dit : « celui qui aime est né de Dieu… car Dieu est amour » (1 Jn 4)

S’il est né de Dieu, c’est qu’il est passé de la mort à la vie.

L’amour ne meurt pas.


Aujourd’hui, Seigneur, avec la création tout entière, nous attendons dans la souffrance ce jour où nous te verrons face à face ;

ce jour où il n’y aura plus de mort, ni de douleur ; où le mal sera enfin vaincu.


Seigneur, donne-nous assez de foi pour croire au bonheur que tu promets.

82 vues

Comentários


Le blog paroissial

Favicon
bottom of page