Epidémie de peur ?

Devant la propagation du coronavirus, les réactions des évêques diffèrent.



Monseigneur Pascal Roland "refuse de céder à la panique collective" et rappelle que chaque année, en France, la banale grippe saisonnière fait entre 2 à 6 millions de malades et provoque environ 8.000 décès, bien en deçà des fléaux de l’alcool (41.000 décès par an) et du tabac (73.000).


L'évêque de Belley-Ars a choisi de ne pas édicter de consignes particulières pour son diocèse : "Les chrétiens vont-ils cesser de se rassembler pour prier ? Vont-ils renoncer à fréquenter et à secourir leurs semblables ? Hormis les mesures de prudence élémentaire que chacun prend spontanément pour ne pas contaminer les autres lorsqu’il est malade, il n’est pas opportun d’en rajouter."


Dans son communiqué, il fait mémoire des populations chrétiennes qui, lors de grands fléaux, se sont illustrées par des démarches de prière collective ainsi que par le secours aux malades, l’assistance aux mourants et la sépulture des défunts. "Les disciples du Christ ne se sont ni détournés de Dieu ni dérobés au semblable. Bien au contraire !"


Il invite les chrétiens à "ne pas s’exposer indûment" mais "ne pas chercher non plus à se préserver", citant l'évangéliste Marc : "Celui qui veut sauver sa vie la perdra ; mais celui qui perdra sa vie à cause de moi et de l’Evangile la sauvera" (Mc 8, 35). "Un chrétien ne s’appartient pas à lui-même, sa vie est donnée, car il suit Jésus."


L'évêque termine son propos par cet encouragement : "Ne cédons pas à l’épidémie de la peur [...] Ne vous laissez pas voler votre espérance !"


Retrouvez ici les mesures d'hygiène actuellement en vigueur sur notre diocèse.


49 vues

Le blog paroissial

LOGO PAROISSE couleurs transparent.gif

EGLISE CATHOLIQUE

Centre paroissial Sainte-Marie

Magny-les-Hameaux, Châteaufort,

Saint-Lambert & Toussus-le-Noble (78)

Tous droits réservés 

© Association diocésaine de Versailles