Des âmes simples

En ce mois de février, je vous conseille la lecture de cet ouvrage du jeune auteur Pierre Adrian, "Des âmes simples".



Ce qui repousse les caméras m'attire. Ceux qui trébuchent, ceux qu'on ne voit pas. J'aime le fond de la classe. Le saccage et le sursaut, la poudrière, le foutoir, la beauté, les rêveurs : tout est au fond, chez les invisibles. Au fond des vallées. Cette leçon, je l'apprendrai aux côtés de frère Pierre. En citant saint Paul, il me dira que la véritable sagesse n'est pas celle du monde : "Si quelqu'un pense être sage à la manière d'ici-bas, qu'il devienne fou pour être sage."

Au cœur d'une vallée, aux confins de la France, un homme tient là seul par sa foi. Au plus près des vies minuscules - les bergers et les bêtes, les paumés et les vagabonds célestes - il accueille les histoires murmurées, les hommes en perdition. Les croyants et ceux qui ne croient pas. Parce qu'"on ne peut plus faire comme si les gens avaient la foi."

Pour lui, cela importe peu. Jour et nuit, son portable sonne. Il accourt.

D'une plume taillée à la serpe, Pierre Adrian nous offre un récit éblouissant, à l'écoute de la peine des hommes, à l'école d'un prêtre répondant à sa vocation avec fidélité et amour.


Pierre Adrian a obtenu le prix des Deux-Magots et le prix François Mauriac en 2016 pour son premier livre, La piste Pasolini.


Pierre Adrian a ensuite reçu le Prix Roger-Nimier en 2017 pour Des âmes simples.


Un exemplaire de ce livre est en consultation libre à l'entrée du centre paroissial Sainte-Marie.

Merci à ceux qui ont emprunté un livre de la bibliothèque "Conseil de lecture" de ne pas trop tarder avant de le remettre au centre paroissial. D'autres pourront ainsi en profiter.


Le blog paroissial

LOGO PAROISSE couleurs transparent.gif

EGLISE CATHOLIQUE

Centre paroissial Sainte-Marie

Magny-les-Hameaux, Châteaufort,

Saint-Lambert & Toussus-le-Noble (78)

Tous droits réservés

© Association diocésaine de Versailles