top of page

Décès de Benoît XVI

Lundi 2 janvier 2023 à 20h à la cathédrale Saint-Louis




Message de notre évêque Luc Crépy


Nous venons d’apprendre avec une grande tristesse le décès du pape émérite Benoît XVI. Avec tous les catholiques du diocèse de Versailles, nous voulons rendre grâce à Dieu pour sa vie au service du Christ et de son Église. Sa devise épiscopale – « collaborateurs de la Vérité » – éclaire bien ce que fut ce service.


Une messe de requiem sera célébrée lundi 2 janvier à 20h à la cathédrale Saint-Louis de Versailles.

Benoît XVI a cherché à nous faire accueillir et contempler la Vérité du Christ dont l’Église se fait la servante. Son enseignement lumineux nous aidait à entrer, avec notre cœur et notre intelligence, dans la compréhension des grandes vérités de la foi. Il avait à cœur de montrer combien la foi et la raison devaient dialoguer ensemble dans cette recherche et cet accueil commun de la vérité, sans jamais s’exclure mais en s’entraidant mutuellement. A la suite de son prédécesseur, Saint Jean-Paul II, il a su nous appeler à poursuivre l’annonce de l’évangile, nous invitant à puiser cet élan missionnaire dans la fidélité à la Parole de Dieu et à la Tradition. Il avait une vraie confiance dans la jeunesse, l’encourageant à vivre une authentique amitié avec le Christ et à en témoigner joyeusement et généreusement au monde d’aujourd’hui.


Serviteur de la vérité, Benoît XVI le fut en faisant entrer ainsi pleinement l’Église dans la reconnaissance du drame des abus et des violences commis au sein de l’institution et dont furent victimes tant d’enfants dans l’histoire. Il a nous a tous entraînés avec lucidité et courage sur ce chemin de vérité, de justice et de conversion et fut à l’origine de nombreuses réformes pour un traitement plus rigoureux de ces situations.


Serviteur de l’unité et attentif à la prière liturgique de l’Eglise, Benoît XVI nous a aidé à approfondir le Concile Vatican II, dans toute sa richesse et sa continuité avec les conciles qui l’avaient précédé.


Nous n’oublions pas la visite de Benoît XVI en France en 2008. Son discours aux Bernardins avait marqué profondément le monde politique et celui de la culture. La messe célébrée devant les Invalides à Paris avait été un temps de prière fervente et de communion pour des milliers de catholiques. Benoît XVI avait ensuite rejoint Lourdes, la cité mariale pour célébrer le 150ème anniversaire des apparitions de la Vierge Marie, entouré des plus fragiles et des malades, et de ceux qui les accompagnaient.


Serviteur humble et fidèle, Benoit XVI avait surpris le monde entier par son choix de renoncer au pontificat, le 28 février 2013, considérant qu’il n’avait plus la capacité d’assurer sa mission. Dès lors, il s’était retiré dans une vie d’études et de prière, offrant un témoignage de fidélité silencieuse et de communion authentique à son successeur, le Pape François.


J’invite tous les catholiques du diocèse à prier pour que le Seigneur accueille dans sa bonté le pape émérite Benoît XVI. Avec gratitude, invoquons la miséricorde de Dieu pour « l’humble serviteur dans la vigne du Seigneur » comme il se présenta aux fidèles le jour de son élection.


Prions aussi pour que la vie donnée du pape Benoît XVI et son exemple de service portent du fruit dans notre vie et dans la vie de l’Église. Que nous soyons tous à notre tour, là où nous vivons, des « collaborateurs de la vérité » et des témoins de la charité. Prions enfin pour son successeur, le Pape François. Qu’il puisse continuer à guider l’Église avec courage et fidélité.


Je présiderai une messe de requiem pour Benoit XVI à la cathédrale Saint-Louis lundi 2 janvier à 20h et j’invite tous les fidèles du diocèse à y participer. Dimanche 8 janvier, j’invite les paroisses à prier d’une manière particulière pour le pape émérite défunt.”


Mgr Luc Crepy, évêque de Versailles.

96 vues